Tout sur les piscines autoportées
piscine-autoportee-1.jpgpiscine-autoportee-2.jpgpiscine-autoportee-3.jpgpiscine-autoportee-4.jpgpiscine-autoportee-5.jpg

Piscine autoportée

Piscine autoportée

On distingue deux types de piscine hors sol (non enterrées) : la piscine vendue en kit et la piscine autoportée ou autoportante. Les piscines autoportées sont des piscines dont la structure est déjà stable et ne nécessite pas de montage particulier. C’est une piscine démontable qui ne nécessite pas un permis de construire, mais peut dans certains cas être sujette à une déclaration de travaux (piscines de plus de 1 mètre de haut et 20 mètres carrés de surface). La piscine autoportée est généralement livrée avec différents accessoires (toile de fond, filtres, accessoires pour l’entretien, liner…) et se décline en deux modèles différents. Ainsi, on a la piscine autoportante souple, faite en polyester au niveau de l’espace de baignade et recouverte de PVC maintenu par des parois gonflables et on a la piscine autoportante à armatures qui est une piscine soutenue par des tubes d’acier qui permet de maintenir la piscine debout même sans que celle-ci ne contienne de l’eau.

piscine autoportéeOn trouve différents modèles de piscine autoportée variant selon leur forme : piscine autoportée ovale, rectangulaire et piscine ronde. Lorsqu’une piscine est ronde, elle peut avoir un diamètre compris entre 3m et 10m et pour les autres formes, sa profondeur varie de 0,8 mètres à 1,3 mètres, sa largeur varie de 3m à 8m et sa longueur de 8 mètres à 15 mètres. Les matériaux utilisés pour la structure de la piscine autoportante peuvent être du PVC (piscine souple), l’acier, la résine et même le bois (piscine à armatures). Le matériau du bassin est généralement en PVC ou plastique. Concernant une piscine à armatures, la structure en bois est la plus esthétique, s’intègre parfaitement dans le jardin, mais est aussi la plus onéreuse. Les prix des piscines autoportées varient en fonction de leur type, de leurs dimensions et de leur qualité. Ainsi, les piscines souples coûtent entre 100 euros et 15000 euros, les piscines à armatures coûtent entre 250 euros et 6000 euros.

Avantages et inconvénients de la piscine autoportée

Une piscine autoportée qui n’est pas une piscine enterrée, présente quelques avantages par rapport aux piscines traditionnelles : elle s’installe très rapidement et facilement, il ne sera pas nécessaire de déplacer un professionnel pour son installation, c’est une piscine démontable, il ne sera pas nécessaire de demander un permis de construire, elle est aussi une solution très économique par rapport à une piscine traditionnelle et permet aux personnes ayant un budget limité de se faire plaisir en s’offrant une piscine. Il est possible de trouver des piscines autoportantes à partir de 100 euros lorsqu’elles sont souples. Leurs seuls inconvénients résident dans leur taille qui est souvent limitée (la taille maximale de ce type de piscine est 15 mètres de long) et le côté peu esthétique de la plupart des modèles qui ne s’intègrent pas toujours très bien dans le paysage (sauf cas des piscines autoportantes en bois). Info piscine

Installation de la piscine autoportée

piscine autoportéeL’installation d’une piscine autoportée varie en fonction du type de piscine. Ainsi, pour une piscine souple, il suffira de la gonfler avec de l’eau ou de l’air avant de remplir le bassin d’eau. Une piscine à armatures se fait par l’installation des structures d’acier sur le terrain. Pour installer sa piscine, il faut bien choisir son emplacement. Ce type de piscine doit être installé sur un terrain plat. Sur un terrain en pente, il y a des risques de déchirures en cas de choc. La zone sur laquelle la piscine sera installée doit être nettoyée (tondue court si c’est du gazon et balayées). Il ne faut pas qu’il y ait de petits cailloux, de clous qui traînent, de défauts au sol qui pourraient abîmer la structure de la piscine autoportée surtout si celle – ci est souple. Il faut aussi faire attention au lieu où la valve de vidange doit être installée afin d’éviter qu’au moment de verser l’eau, celle-ci inonde un endroit qu’il ne faut pas.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

Aucun commentaire pour le moment